ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



De fils ou de fibres
Abbaye Saint-André, centre d’art contemporain, Meymac
08.07 -  14.10.2018







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Du 8 juillet au 14 octobre, l’Abbaye Saint-André, centre d’art contemporain installé au cœur du centre historique de Meymac, présente son exposition estivale sous le titre De fils ou de fibres, rassemblant des œuvres issues des collections de six Fonds régionaux d’art contemporain, de la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson et de nombreuses galeries d’art, françaises et étrangères.


































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Les fils et tissus de toutes sortes sont mis en œuvre, essentiellement par des artistes femmes, pour déployer une grande variété de propositions et d’expressions. Amorcées par la vidéo provocante et joyeuse de Hajnal Némeh, Striptease or not striptease, les œuvres sélectionnées sur cinq étages et 900 m² d’espaces d’exposition sont regroupées selon divers fils d’Ariane. Au rez-de-chaussée, la nature occupe une place de choix dans une richesse et une abondance de tissus vivement colorés et de matières naturelles à l’état brut, tels le sisal séché étendu sur des cordes par Kapwani Kiwanga et les tapisseries de Brigitte Armager. Marie Denis souligne la pureté de la symbolique feuille de lotus en la recouvrant d’une feuille d’or. Le tissu adopte des formes plus ésotériques, poétiques et sensuelles dans les œuvres d’Elodie Antoine, d’Heikedine Günther et Céline Cléron. Un espace conséquent est consacré à la forêt mutante bigarrée imaginée par Suzanne Husky. Au dernier niveau de l’abbaye, Quentin Vaulof et Goliath Dyèvre abordent également le thème de la nature en associant deux techniques traditionnelles en Limousin : la tapisserie et la céramique, donnant à l’ensemble de leur série un aspect d’architecture végétalisée.


Plusieurs salles font la part belle au volume et à la géométrie avec des œuvres de Michelangelo Penso, Benoît Carpentier ou Jérémy Gobé. Les élégantes sérigraphies d’Hélène de Ridder évoquent les dazibaos sur lesquels les lignes tracées horizontalement telles des portées seraient l’empreinte de fils barbelés où des formes papillonnantes se seraient empalées. Karina Bisch questionne l’esthétique des avant-gardes modernistes des années 30, qui combinait géométrie, mouvement, couleur, pour s’intégrer au théâtre, à la musique, à la danse et à la mode. Les feux d’artifice explosent dans les petites pièces brodées de Pilar Albarracín, qui ailleurs à terre déploie la figure de la femme andalouse, séductrice, flamboyante, mais corsetée par les stéréotypes machistes de l’hispanité.


















 











Exposition du 8 juillet au 14 octobre 2018. Abbaye Saint-André– Centre d’art contemporain, Place du Bûcher – 19250 Meymac. Tél.: +33 (0)5 55 95 23 30. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à13h et de 14h à19h, et à partir du 18 septembre de 14h à18h, y compris les jours fériés.


 





  







































Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn De fils ou de fibres à l'Abbaye Saint-André, centre d’art contemporain, Meymac

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés

D’improbables vêtements surdimensionnés tapissent les murs d’une salle au niveau 3, encadrant entre autres deux voilages diaphanes de Sandrine Pincemaille, une nappe en dentelle de porcelaine de Christelle Familiari et un ready-made de Marie Denis sous la forme d’un pull-over bleu parsemé de bouloches et de boules de naphtaline. Le fil est au cœur des œuvres de Chiharu Shiota, de Claire Morgan et de Gaëlle Chotard, à proximité de la vidéo La Veglia de Romina de Novellis, assise derrière un rideau de fils rouges qui s’entrecroisent comme des voiles de navire. De l’aube à la fin du jour, l'artiste égrène de nœuds un fil rouge. De même, le voile de cheveux de Mona Hatoum, tissé en un patchwork de petits carrés, métaphorise par sa longueur l’écoulement du temps, la patience et le sacrifice du quotidien.


Dans les salles à droite des niveaux 2 et 3, place est faite au travestissement, à la mort et au chaos. Les masques, coiffes et fétiches déclinent les signes de la distinction et du pouvoir. Avec sa perruque surdimensionnée de filasse gainée de gaze rose suspendue dans l’espace, Elodie Antoine pratique l’humour grinçant et le détournement avec une esthétique souriante soulignant le ridicule ou l’horreur qui infiltre le quotidien dans toutes les couches sociales, tout comme les coiffes prétentieuses de Meschac Gaba. Le buste et la tête truffée d’épingles de Kun Kang ont pour leur part une dimension de thérapie. L’artiste agit sur sa propre image qu’il afflige de piqûres rédemptrices. Les deux œuvres de Benoît Huot réactivent la pensée magique et les savoirs ancestraux portés par le vaudou et l’Ankou, qui personnifie la mort en Bretagne. Hervé Bonnert enveloppe des crânes dans un coutil, l’étoffe grossière des matelas, pour constituer un ossuaire aligné au cordeau, voisinant et contrastant avec trois autres crânes, revêtus de dentelle amidonnée par ce même artiste. La pièce de Pascal Monteil raconte à la manière de la tapisserie de Bayeux l’histoire de la mort d’une gitane, tandis que Lucien Murat figure le chaos et la violence dans un collage de canevas et broderies d’apparence bucolique ou kitsch, en y projetant par la peinture des figures grotesques et guerrières issues de la bande dessinée et des jeux vidéos évoquant des situations ultraviolentes, apocalyptiques, se référant à l’actualité.


Il est impossible ici d’évoquer toutes les œuvres contenues dans l’exposition, dont certaines sont connotées par les commissaires d’ "identification indécise", dans un accrochage pointu ouvrant de nombreuses pistes qu’il reste à découvrir jusqu’à mi-octobre, comme entre autres, la reconnaissance de techniques domestiques longtemps dénigrées.


Liste complète des artistes : Conceiçao Abreu, Pilar Albarrací, Elodie Antoine, Brigitte Amarger, Muriel Baumgartner, Karina Bisch, Hervé Bonhert, Bianca Bondi, Benoît Carpentier, Céline Cléon, Jean-Alain Corre, Céile Dachary, Hannah De Corte, Marie Denis, Anita Dube, Sophie Dubosc, Christelle Familiari, Anne Ferrer, Sidival Fila, Jérémy Gobé Stephan Goldrajch, Mona Hatoum, Suzanne Husky, Benoît Huot, Kun Kang, Kapwani Kiwanga, Rieko Koga, Ingrid Luche, Helen Mirra, Pascal Monteil, Claire Morgan, Lucien Murat, Hajnal Németh, Romina De Novellis, Fritz Panzer, Michelangelo Penso, Lucie Picandet, Sandrine Pincemaille, Hélènede Ridder, Catarina Rosa, Amanda Ross-Ho, Beverly Semmes, Chiharu Shiota, Georges Tony Stoll, Sergio Verastegui, Brigit Werres, Katarina Ziemke.