ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Fables, Formes, Figures, Emmanuel Van der Meulen & Raphaël Zarka
Maison d’Art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne
09.03 - 13.05.2018







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


La Maison des Arts Bernard Anthonioz accueille une exposition menée en dialogue par Emmanuel Van der Meulen et Raphaël Zarka sans intervenant extérieur, dans une configuration essentiellement basée sur la matière et la géométrie. Installées en connivence, leurs oeuvres convoquent un espace où le travail de l'un s'étend et se prolonge dans le travail de l'autre et réciproquement.































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Fables, Formes, Figures, Emmanuel Van der Meulen & Raphaël Zarka

Exposition du 9 mars au 13 mai 2018. Maison d'Art Bernard Anthonioz, 16 rue Charles VII – 94130 Nogent-sur-Marne. Tél.  : +33 (0)1 48 71 90 07. Entrée libre en semaine de 13h à 18h, les samedis et dimanches de 12h à18h. Fermé le mardi et jours fériés.




 































Pourquoi ce titre d'exposition ? Fables, Formes, Figures, emprunt à André Chastel, développe ces termes comme de possibles et multiples points d'entrée dans une exposition conçue par deux artistes de la même génération, ayant comme points communs d'avoir effectué leurs études à l'Ecole nationale des beaux-arts de Paris et réalisé chacun une résidence à la Villa Médicis, au cours desquelles ils ont pu développer leur connaissance de l'art italien. Ceci, néanmoins, a conduit leurs diverses recherches ailleurs dans le temps et l'espace, la géométrie à formes simples y étant convoquée dans des peintures et réalisations sans rapport direct dans cette exposition avec la période de la Renaissance et son développement de la perspective ou l'évolution de la culture artistique italienne.


Trois séries d'oeuvres sont présentées par Raphaël Zarka.


L'artiste a pour coutume d'illustrer chacune de ses expositions avec une photographie prise par lui-même d'oeuvres anciennes légendées – dessins, constructions et autres – ayant suscité son inspiration pour une matérialisation en trois dimensions. Une dizaine de cartons d'invitation sont présentés à la Maison des Arts autour de vitrines de micro-peintures d'Emmanuel Van der Meulen. Raphaël Zarka utilise pour ce faire des matériaux naturels, le bois, le verre et la pierre. Les formes géométriques convoquées, pour êre plus visibles dans l'espace, poussent l'artiste à rechercher les pierres et bois aptes à renforcer la présence de l'oeuvre, sélectionnant ses matériaux pour leurs propriétés adéquates, telle la pierre de Sireuil, simple à tailler et offrant un vaste nuancier. Tout comme la pierre de Vilhonneur, elle a été utilisée par Raphaël Zarka dans la réalisation de deux sculptures dédiées à la famille Schoenflies, présentées dans l'exposition. Arthur Moritz Schoenflies (17 avril 1853-27 mai 1928) était un mathématicien allemand, connu pour ses contributions à l'application de la théorie des groupes à la cristallographie et pour son travail en topologie. Il a écrit sur la théorie des ensembles, en 1902 sur la cinématique et sur la géométrie projective en 1910, ce qui a en particulier suscité l'intérêt de Raphaël Zarka. Il était par ailleurs un grand-oncle de Walter Benjamin. L'oeuvre Emma Schoenflies (2016) reprend au niveau esthétique l'une des théories du mathématicien, la composition de cette sculpture pouvant être poursuivie à l'infini et emplir tout l'espace.


Fidèle à son amour du passé et du révolu, Raphaël Zarka s'est également intéressé aux cadrans solaires écossais. Il a gravé sur les quatre côtés d'un élément de bois vertical de nombreux motifs sculptés découverts dans ce pays. L'Écosse possède un riche patrimoine de cadrans solaires des 17ème et 18ème siècles d’une grande variété. De nombreuses raisons expliquent leur apparition en Écosse durant cette période, comme la croissance de l'intérêt pour les sciences et les mathématiques, et la philosophie calviniste de cette époque qui refusait la décoration pour elle-même et imposait aux objets une fonction. L'esprit écossais engagé dans les mathématiques et la science a ainsi défini le cadran multiple d'une manière qui ne se trouve nulle part ailleurs. Les artisans écossais ont montré une passion remarquable pour composer dans toutes leurs formes les mathématiques les plus complexes. Les cadrans sur les églises et les croix de mercat étaient vraiment fonctionnels et servaient un but réel, tandis que d'autres sur et autour des demeures étaient probablement le symbole de la situation importante de leurs propriétaires. Les cadrans solaires de Drummond Castle Gardens avec 76 cadrans distincts et le château de Glamis avec 84 cadrans sont des exemples de ces symboles de statut assis tout en haut de l'échelle sociale. Raphaël Zarka présente un croquis rare de dessin de cadran solaire.


La peinture d'Emmanuel Van der Meulen s'inscrit dans une démarche proche de celle de Raphaël Zarka en dépassant comme lui les notions de temps, d'espaces et d'époques pour s'inscrire dans un continuum d'expérimentations autour de l'interaction entre une forme et un contexte. Peu importe la taille de la peinture, elle est à prendre en elle-même comme une présence réelle à travers des matériaux bruts, naturels, mouvants, qui laissent imaginer tous les paysages : les murs, les routes, les cieux, les eaux, les sols, la symbolique séculaire et bien d’autres. L’oeuvre Codex citée plus haut, répartie dans deux vitrines à hauteur d’homme, fait référence aux cahiers formés de pages manuscrites reliées ensemble. Le codex, ancêtre du livre moderne, a été inventé à Rome durant le IIe siècle av. J.-C. et s'est répandu à partir du Ier siècle, pour progressivement remplacer le rouleau de papyrus (le volumen) grâce à son faible encombrement et coût, sa maniabilité et la possibilité qu'il offre d'accéder directement à n'importe quelle partie du texte. Avec le codex, ancêtre du livre moderne, le rapport physique au livre s’est modifié radicalement, libérant la main du lecteur et lui permettant de prendre un rôle plus dynamique en déplaçant ses yeux pour sélectionner des pages.


Dans l’installation éponyme d’Emmanuel Van der Meulen comme dans ses oeuvres de plus grandes dimensions, le spectateur doit donc se rendre disponible pour prendre conscience des diverses attitudes corporelles et mentales auxquelles la composition des tableaux invite. Contrairement à la peinture abstraite, qui refuse le lien à la réalité et le terme de «  figure  », le peintre suit en effet un processus de transformation mutuelle et continue, lequel nécessite, pour être mis en œuvre, certaines conditions particulières d'observation. Il puise à cet effet dans ses affects de toute nature pour élaborer et modifier progressivement la substance de ses images, selon les évolutions de ses sensations et pensées et des produits utilisés, ainsi que leur réaction au support. La réaction aux œuvres est donc tant physique que métaphysique et nécessite une disponibilité méditative pour penser le monde à travers des peintures d'une toute relative simplicité.


 














  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés