ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Forêt Thérapie
CAC La Traverse, Alfortville
03 - 23.06.2018







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Organisée par Bettie Nin et Cédric Taling, l’exposition Forêt thérapie de Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin, qui invitent également Agathe Joubert, Lola Perez-Guettier et Pierre Cassou-Noguès, mêle des décors de nature et de bureau dévasté à des films explorant le monde actuel, un monde envahi de machines, de robots et d’intelligences artificielles.

































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Exposition du 3 mai au 26 juin 2018. CAC La Traverse, 9 rue Traversière - 94140 Alfortville. Tél.: +33 (0)1 56 29 37 21. Ouverture du mercredi au samedi de 11h à 19h. Entrée libre et gratuite.





































Dès l’entrée dans le centre d’art, on pénètre dans le sous-bois d’une forêt. Partout des rondins, des branches, des feuilles, des mousses et lichens sur lesquels on est invité à se déplacer, ou à faire une pause pour découvrir l’un des multiples livres déposés à terre, issus de la collection prêtée par Stéphane Degoutin pour alimenter le thème de l’exposition au sujet de la nature, du végétal et de la thérapie, de propositions datées pour le futur. Au milieu de l’installation World Brain 2015, une hutte de sudation invite le visiteur à pénétrer pour découvrir une vidéo produite par Irrévérence Films. Sous la forme d'un film-essai, World Brain invite à un voyage dans le monde des données et interroge la place de l'homme au sein des systèmes de plus en plus automatisés. Conçue pour l'exposition Forêt Thérapie, l'installation reconstitue un des environnements du film, où un groupe de chercheurs tente de survivre dans la forêt. Au contraire des rêves de déconnexion, ils quittent tout, sauf la connexion.









Vue de l’exposition Forêt Thérapie à La Traverse, Alfortville, World Brain 2015

Mais le burn out n’est pas pour autant évité lorsqu’on découvre l’apparence de la pièce suivante, Neoteny Trash Office, 2018. Un bureau en plein chantier où voisinent classeurs éventrés, boîtes d’archive pêle-mêle, plantes en triste état, papiers et post-it épars à côté de deux vidéos, une chaise permettant de s’immerger dans ce contexte déprimant. L'installation propose en effet au visiteur d'explorer le poste de travail d'un call center abandonné. Sur le poste de travail, un écran d'ordinateur encore allumé diffuse en boucle des vidéos faisant la promotion de l'Institut de néoténie avec des films montrant les activités niaisement ludiques proposés par les dirigeants pour tenter de  renforcer la cohésion de leurs équipes. Sur un autre écran, des films amateurs récupérés sur Internet affichent les symptômes les plus criants de l'avilissement du travail au début du XXIe siècle, avec la saturation, l’épuisement, l’angoisse permanente créés par certaines conditions professionnelles. Sont éplinglés au mur la liste des numéros d’appel d’urgence et les consignes en cas d’attaque terroriste.


Plus ludique est le film Cat loves pig, dog, horse, cow, rat, bird, monkey, gorilla, rabbit, duck, moose, deer, fox, sheep, lamb, baby, roomba, nao, aibo réalisé en 2017, conçu pour être projeté depuis un robot aspirateur sur lequel est fixé un vidéoprojecteur. Le film est montré pendant que l'appareil circule en toute autonomie sur le sol totalement dégagé, la projection passant aléatoirement d'un mur à un autre. Le film d’environ 3 minutes réunit une collection de vidéos illustrant les fantasmes de rencontres inter-espèces, de conversations potentielles, de communication avec des entités non organiques, de relations auxquelles on prête des logiques conversationnelles, d'animaux se promenant sur des robots aspirateurs, filmés par des dispositifs automatiques, filmant des robots ou se filmant entre eux avec une caméra portée lors de rencontres improbables. L’aspirateur-robot y devient pratiquement l’acteur principal et le plus mobile du lieu d’habitation, se pliant aux désirs ou à l’indifférence des autres résidents, humains, animaux et végétaux. Une dernière vidéo, Robophoque, 2018, vidéo pour pièce remplie de feuilles mortes - réalisée avec Pierre Cassou-Noguès, est présentée au fond de l’espace d’art, requérant une position allongée sur le sol pour une vision confortable. La peluche robotique y apporte un semblant de réconfort aux personnes en fin de vie.


Le retour à l’évocation forestière est requise pour quitter l’exposition, dans cet espace contradictoire où l’espace boisé héberge une tente où rien ne se conçoit sans réseau Internet, mais on en garde le parfum en partant. Alors qu’en France on lui préfère la balnéothérapie et la thalassothérapie, la silvothérapie, nommée shinrin-yoku au Japon, est reconnue dans ce pays depuis 1982 comme une médecine préventive, avec une soixantaine de sites proposés pour la pratiquer, bien sûr sans téléphone portable. Alors, faisons une vraie pause pour nous ressourcer efficacement !






L’installation suivante, Musique pour les plantes vertes, 2017, met à disposition du public une collection de disques vinyles des années 1970 également fournis par Stéphane Degoutin et  censés favoriser le bien-être des plantes. Un électrophone permet d’auditionner ces musiques et de comparer leur contenu. Le philodendron déposé à côté de l’électrophone disponible a émis une nouvelle pousse depuis le début de l’exposition, mais que peut-on en déduire ?

L’exposition mettant partout le visiteur à contribution par la volonté des artistes, l’espace suivant, EMMA, produit par le centre d’art avec les artistes invités ainsi qu’Agathe Joubert et Lola Perez-Guettier, laisse découvrir un rocher assimilable à ceux de Fontainebleau où l’on peut grimper, puis s’allonger et se faire masser – accessoires à disposition – tout en regardant une autre vidéo dissimulée dans une alvéole. Un robot japonais y est dévoilé en train de masser une jeune femme après avoir « scanné » les références physiques de son corps nécessaires pour personnaliser son travail vis-à-vis de la personne en demande.

Vue de l’exposition Forêt Thérapie, Musique pour les plantes vertes, 2017

Vue de l’exposition Forêt Thérapie, Musique pour les plantes vertes, 2017

Vue de l’exposition Forêt Thérapie, Neoteny Trash Office, 2018

Les artistes

Artistes et chercheurs, Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon fondent le laboratoire LOPH. Leurs thèmes de recherche portent sur l'humanité après l'homme, l'architecture après le plaisir. Leurs projets enquêtent sur des situations d’ambivalence, entre l’actuel et le virtuel, entre la guerre et la danse, entre le plaisir sexuel et le non-lieu, entre la ville et son potentiel, entre le posthumain et l’obsolescence de l’homme.


Artiste, écrivain, chercheur né en 1973 à Toronto au Canada, Stéphane Degoutin vit et travaille à Paris. Il conçoit des dispositifs artistiques, des textes théoriques, des lieux. Ses thèmes de recherche portent sur l'humanité après l'homme, la ville après l'espace public, l'architecture après le plaisir. Il est l'auteur du blog Propositions / spéculations, cofondateur du Musée de l'imaginaire terroriste, cofondateur du collectif Nogo Voyages, auteur du photoblog Lost in Créteil, co-auteur des installations en ligne Googlehouse et What Are You?, auteur de l'essai Prisonniers volontaires du rêve américain (éd. de la Villette, Paris, 2006) et de la structure pour "Here is where we meet". Il enseigne à l'Ensad.


Née en 1975, co-fondatrice du projet Nogo voyages, du collectif Cela Etant et du laboratoire de recherche LOPH, Gwenola Wagon réalise de nombreuses installations vidéos, des pièces filmiques, sonores en France et à l’étranger comme le projet Globodrome, Hypnorama, le Musée de l'imaginaire terroriste et le film Cyborgs dans la brume. Diplômée de l’Atelier de Recherches Interactives et de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle enseigne comme Maître de conférence à l’Université Paris 8.


Vue de l’exposition Forêt Thérapie à La Traverse, Alfortville, World Brain 2015 Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Forêt Thérapie au CAC La Traverse, centre d'art d'Alfortville

Vue de l’exposition Forêt Thérapie, Neoteny Trash Office, 2018

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés