ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Kapwani Kiwanga, Cima Cima

Le Crédac centre d’art contemporain d’Ivry-sur-Seine

19.05 - 11.07.2021






 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


L'artiste et chercheuse franco-canadienne Kapwani Kiwanga, née en 1978 à Hamilton, s’intéresse aux récits dessinant une asymétrie du pouvoir, et à faire émerger les témoins discrets de ces histoires, surgissant d'archives en dormance ou peu connues.

  








 






 





 



 



 


 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Exposition du 19 mai au 11 juillet 2021. Le Crédac centre d'art contemporain d'Ivry, La Manufacture des Oeillets, 1 place Pierre Gosnat - 94200 Ivry sur Seine. Tél. : +33 (0)1 49 60 25 06. Ouverture du lundi au vendredi de 14h à 17h30.

 





  







































Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Kapwani Kiwanga, Cima Cima, Le Crédac centre d'art contemporain d'Ivry-sur-Seine

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2021. Tous droits réservés

Le titre de l’exposition de Kapwani Kiwanga au Crédac, Cima Cima, fait référence aux «cimarrones» ou «marrons», termes d’origine arawak passés dans la langue espagnole pour désigner les personnes en condition d’esclavage, devenues fugitives dans les Amériques. Une fois émancipées, ces populations ont du élaborer des stratégies pour préserver leur liberté. Elles ont inventé des villages précaires prêts à être abandonnés pour reprendre la route, et une agriculture originale pour leur survivance à travers l’adaptation obligée de plantes issues de leurs terres natives à un nouvel environnement.

Cima Cima pose donc la question des gestes volontairement cachés permettant la survie, dans le cadre d’une résistance discrète et de la pratique d’une indocilité créatrice comme mode de vie, garante de liberté. C’est particulièrement la culture des plantes et leur place en tant que témoins de l’histoire humaine qui intéresse ici l’artiste, avec leur usage parfois ambigu: la plante qui nourrit, la plante qui soigne, mais aussi la plante qui tue soit indirectement par son exploitation, soit par son utilisation en tant que poison.

Dans la grande salle du Crédac, Kapwani Kiwanga présente Matières premières (2020), une forêt de papier brut à base de fibre de canne à sucre. Suspendus du plafond au sol, les lés de papier contrarient l’appréhension de l’espace global avec une déambulation marquée par la contrainte. L'artiste a parfois incrusté sur le papier des fragments de lames de machettes retravaillées et redécoupées qui, associés à la circulation entravée, évoquent les faits d'oppression sur le corps des personnes en condition d’esclavage, caractéristiques de la culture de la canne à sucre.

Dans la deuxième salle, à l’invitation de Kapwani Kiwanga, Noémie Sauve, artiste et soutien du Fonds d’Art Contemporain Agricole de Clinamen (association accompagnant les pratiques paysannes par la diffusion d’œuvres d’art), présente trois dessins au crayon de la série motif vivant (2018 – 2020 – 2020) incrustant des graines paysannes de tomates. En partie dissimulée, face à la baie vitrée, une mini-rizière de la variété Oryza glaberrima est installée dans cet espace. Selon les récits oraux, le riz africain s'est transporté aux Amériques camouflé dans les cheveux des femmes de l’Afrique de l’Ouest contraintes à l’émigration pour devenir des esclaves. Cultivé dans le nord de l’Amérique du Sud grâce aux soins et au savoir-faire de ces femmes, l’histoire du Oryza glaberrima existe encore de manière orale. Léonard Nguyen Van Thé, paysagiste et jardinier, assistera Kapwani Kiwanga tout au long de l’exposition afin de suivre la culture de ce riz au Crédac. Toujours salle deux, est présentée une production récente de l’artiste réalisée pour la Renaissance Society à Chicago: une tapisserie où des répliques en verre de grains de riz Oryza glaberrima sont tissés, rappelant le récit des voyages transocéaniques de cette variété.

La troisième salle présente la série Lazarus, quatre sérigraphies blanches sur papier. Ces œuvres de Kiwanga reprennent des illustrations des XIXe et XXe siècles montrant des «taxons Lazare»: des espèces animales déclarées comme éteintes qui refont leur apparition dans la nature après de nombreuses décennies. Potomitan est une œuvre produite pour l’exposition au Crédac, également présente dans cette salle. Inspirée de l’expression créole, dont elle porte le titre, Potomitan se réfère au poteau central dans un temple vaudou, mais l’expression peut aussi désigner le soutien familial ou la « mère courage », pilier de la société antillaise. Cette nouvelle œuvre s’inspire en outre des witch’s ladder. L'«échelle de sorcière» est une pratique dans la magie populaire ou la sorcellerie européenne consistant à nouer ou à tresser des cheveux ou des cordes avec des charmes (des feuilles ou des plumes par exemple), avec en tête une intention magique spécifique. Ici, les charmes sont des parties de plantes potentiellement dangereuses ou mortelles pour l’être humain, ayant été utilisées historiquement dans la quête pour la liberté. Enfin, le Crédakino diffuse la vidéo Vumbi (2012), dans laquelle l’artiste nettoie le feuillage d’un bosquet d’arbres recouvert d’une couche de poussière rouge en Tanzanie, afin de faire réapparaître le feuillage vert initial. Un tirage répétant ce geste sur un site différent est également exposé.

Kapwani Kiwanga, née en 1978 à Hamilton au Canada, vit et travaille à Paris. Elle a été lauréate du Prix Marcel Duchamp en 2020.

Invitée de Kapwani Kiwanga : Noémie Sauve, née en 1980 à Romans-sur-Isère.

Le travail de Noémie Sauve s’engage directement et étroitement avec le monde. Elle travaille en collaboration avec des spécialistes divers - ingénieurs en biologie, vulcanologues, taxonomistes, architectes, chercheurs, paysans…- sur plusieurs médiums et terrains avec originalité. Sa série de dessins motif vivant intègre des graines qui peuvent être plantées et donc potentiellement donner des fruits. Ce travail résonne avec les questionnements abordés dans l'exposition de Kapwani Kiwanga: comment adapter nos gestes, modes de vie et réflexions à partir de nos connaissances héritées et ne pas se fier à une nature idéalisée pour s’y réfugier, pour plutôt faire face à notre nécessité de s’adapter à un monde imparfait et toxique.

Pourquoi les graines?

« La graine est le ‹potentiel vivant›. Il y est contenu, on ne sait pas comment il va se déployer. Les semences paysannes sont des graines libres, issues du vivant qui bousculent pourtant toute une architecture sociale et économique sur laquelle nous nous basons. Société dont les règles limitent le déploiement présent et à venir de ces semences non stérilisées. Issues de plusieurs générations, fruits d’évolution et d’adaptation, cette qualité des graines paysannes est néanmoins vue comme une menace. Une « menace » incarnée pourtant d’après moi dans des visions rassurantes comme peuvent l’être la liberté, l’autonomie et le vivant. Les graines incarnent aussi un temps de négociation avec ces potentiels vivants dans nos espaces. Une cohabitation à investir, un travail de fond et une temporalité dans lesquels nos habitudes sont perdues jusque dans nos cultures agricoles exigeantes. En intégrant des graines issues de semences paysannes, je défends la liberté de circulation de ce patrimoine vivant universel, et j’encourage leur diffusion. » Noémie Sauve