ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Formes d’histoires, exposition collective
Les Tanneries centre d’art contemporain, Amilly
28.04 - 02.09.2018







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Le centre d’art Les Tanneries présente dans la galerie haute de son bâtiment l’exposition Formes d’histoires sur une proposition d’Éric Degoutte. Cette exposition place le récit au cœur de l’œuvre, vers la forme d’histoire qu’elle contient dans ses coutures, ses replis, ses accidents de matière. Seconde étape structurante du projet artistique des tanneries, elle vient dialoguer en contrepoint curatorial avec l’exposition inaugurale du centre d’art, Histoire des formes (octobre 2016-avril 2017).





























































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Formes d’histoires, exposition collective aux Tanneries centre d’art contemporain, Amilly

Exposition du 28 avril au 2 septembre 2018. Les Tanneries Centre d’art contemporain, 234 rue des Ponts – 45200 Amilly. Tél.  : +33 (0)2 38 85 28 50. Entrée libre du mercredi au dimanche de 14h30 à 18h.





































Figure tutélaire de cette exposition, Erik Dietman parlait de ”panser les choses”, comme pour les préserver d’une lecture trop directe et autoritaire, les libérer d’un réel réducteur pour leur offrir une nouvelle renaissance, dans le merveilleux et le féerique, le mystérieux, le grotesque, la poésie et le secret. L’œuvre devient un corps mouvant façonné par de multiples formes d’histoires. Autour du travail d’Erik Dietman se forme le grain des choses, la possibilité d’aborder ce qui fait “corps”, ce qui lie, tisse et maille les présences dans l’exposition (celles des œuvres et celles des artistes regroupés). Ce grain renvoyant, en écho, à celui si présent et perceptible à travers son choix des formes, des matières et des matériaux, à travers ce que portent ses associations, compositions et juxtapositions.


Artiste pluridisciplinaire, Erik Dietman (1937 – 2002) s'est volontairement tenu en marge des mouvements artistiques de son époque avec lesquels il entretenait toutefois quelques affinités. Libre-penseur, c’est en artiste indépendant qu’il crée un corpus d’œuvres personnelles, oscillant entre réalité et poésie. La critique qu’il dresse contre les avant-gardes se teinte d’un humour subtil. Ses dessins, assemblages et sculptures s’articulent comme des rébus donnant une existence matérielle au mot. Plusieurs pièces importantes de l'artiste sont présentées dans l'exposition, comme Le révolutionnaire Blagoy Füssad Moz, élève et ami de Blake, Füssli, Sade, Mozart, qui met en scène un animal étrange, cornu mais informe, trônant sur un bureau ancien d'écolier, ou sa grande installation au sol de pavés de bronze, pour certains garnis de pipes, intitulée Préfiguration d'une pipe-line lingotique, qui voisine sur la véranda des tanneries avec les élégantes sculptures stratifiées de Marion Verboom et l'étrange Claire-voie de Laetitia de Chocqueuse qui “plonge” vers le ciel.


Éric Degoutte associe le conte de Peau d'âne à l'exposition. Cette figure bien connue de tous revêt l'apparence d'une personne revêtue d'une enveloppe animale pour dissimuler sa beauté face à l'inceste à laquelle elle devrait être soumise et ainsi construire une autre histoire, entre laideur apparente et pureté intérieure, qui finira bien. Toutes les œuvres exposées dans Formes d'histoires ont quelque chose à cacher et à révéler, dans leur apparence, leur matérialité et le vœu de l'artiste en étant le concepteur. De nombreux récits intimes sont ainsi dissimulés dans les œuvres, dont les cartels dans l'exposition peuvent aider le visiteur à en déceler au moins la matière travaillée, comme par exemple dans le travail d'Amandine Guruceaga une peau d'agneau tannée, affinée, devenue telle un vitrail. Concernant la majorité des œuvres, il faut s'en approcher pour détecter leur facture, telle une ruche de dentelle posée sur un buste de métal où se sont développées les alvéoles d'une ruche.



Erik Dietman, Préfiguration d'une pipe-line lingotique

Les artistes femmes sont présentes en nombre, détournant des pratiques qui leur sont attribuées pour les mettre en échec à travers des objets décoratifs critiques, dont Audrey Frugier fournit de parfaits exemples avec ses retournements d'éléments utilitaires de ménage ou d'emballages de consommation alimentaire en somptueux bibelots décoratifs. Les bagues ouvragées de Monika Brugger évoquant des dés à coudre en ont dans leur forme évincé toute l'utilité. Un espace conséquent est attribué au paravent de Marie-Ange Guilleminot et à ses objets de maison harmonieux, pleins d'astuces et de confort disposés à l'intérieur et à proximité. D'autres pièces étranges d'Erik Dietman et Laureline Galliot complètent l'inventaire des objets aussi esthétiques qu'inutilisables. Les très esthétiques larges coupes de Léa Barbazanges réalisées en un tressage de feuilles d'Elaeagnus sont d'une extrême fragilité, impropres à toute utilisation en tant que réceptacles.


Dans un site autrefois dévolue à la pratique de la tannerie, l'élément animal retrouve toute sa place avec les pièces taxidermisées de Ghyslain Bertholon et de Julien Salaud et l'Unicorne d'Audrey Frugier, parée d'une coiffure de vrais cheveux clairs, ou encore les pattes de chien reposant sur des sandales de luxe d'Edi Dubien. Les œuvres de Céline Cléron, No Spring till now et La mort du petit cheval témoignent d'une grande mélancolie envers l'avenir écologique de notre planète. À proximité, les “carcasses” suspendues d'Anne Ferrer, qui a vécu dans une ancienne boucherie, racontent une multitude de petites histoires aux tonalités variées, tandis que Geoffrey Cottenceau s'empare de tous les vêtements aptes à le transformer en cerf, autruche ou kangourou. La somme de dessins réalisés par Ante Timmermans sont autant d'aiku improbables mettant diversement en scène humain et animal.


Le corps, la peau, interviennent dans l’exposition dans un esprit de recouvrement  l’un de l’autre et réciproquement. Les œuvres de Marion Baruch en sont un bon exemple, tout comme “Les déchirés” de Florence Chevallier qui leur font écho. Les dessins de Jean-François Lacalmontie invente d’autres histoires à ses formes, transformant la peau en un paysage à variations.  Les “peaux-tambours” de Lucie Picandet présentent leurs broderies alternativement à l'endroit et à l'envers pour évoquer les Elusive dreams de l'artiste. Le corps de Fabien Merelle se tronçonne en rondins... De nombreuses autres oeuvres pourraient être évoquées, mais laissons ici à Erik Dietman le dernier récit caché, avec sa “Petite histoire” confiée à un livre entouré de pansements entravant toute lecture.


Les artistes : Léa Barbazanges, Marion Baruch, Ghyslain Bertholon, Cathryn Boch, Monika Brugger, Florence Chevallier, Céline Cléron, Laetitia de Chocqueuse, Laurence De Leersnyder, Gaëlle Chotard, Geoffrey Cottenceau, Erik Dietman, Edi Dubien, Adélaïde Feriot, Anne Ferrer, Anne-Charlotte Finel, Audrey Frugier, Laureline Galliot, Gérard Gasiorowski, Marie-Ange Guilleminot, Amandine Guruceaga, Jean-François Lacalmontie, Thomas Léon, Fabien Mérelle, Javier Pérez, Lucie Picandet, Bernhard Rüdiger, Julien Salaud, Vanessa Schindler, Stéphane Thidet, Ante Timmermans, Marion Verboom.





  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2018. Tous droits réservés