ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Réparations, autour d’œuvres de Kader Attia
Les Turbulences FRAC Centre, Orléans
28.04 - 06.08.2017







 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Réparations est une exposition collective mettant en vis-à-vis certaines œuvres de Kader Attia avec des œuvres de la collection du Frac Centre-Val de Loire. L’exposition, présentée à Orléans du 28 avril au 6 août, est l’occasion pour le visiteur de participer par son regard et par sa pensée à la réparation du monde que les œuvres de l’art et de l’architecture ne cessent de mettre en évidence.




 


































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Exposition du  28 avril au 6 août 2017. Les Turbulences - Frac Centre, 88 rue du Colombier - entrée boulevard Rocheplatte - 45000 Orléans. Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 19h. Nocturne jusqu'à 20h chaque 1er jeudi du mois.

























Kader Attia, l’éloge de la réparation. Pourrions-nous caractériser une œuvre par son style, sa période, et maintenant sa réparation? Et dès lors décrire une œuvre comme "réparation" comme on pourrait parler d’œuvre futuriste, surréaliste, symboliste, abstraite ou figurative? Utiliser le terme réparation pour une œuvre comme on parle d'installation, d'environnement, de numérique et de virtuel ou de sculpture, peinture et photo? Kader Attia, acteur phare de l’exposition, effectue des analogies, des collisions entre deux mondes de la réparation : celui de l’Europe et celui des mondes extra-occidentaux. "Réparer, dans les cultures traditionnelles, est un dispositif du visible, d’un renouvellement qui modifie à jamais la forme première de l’objet. Dans le monde occidental moderne, au contraire, réparer est synonyme du retour à l’état initial des choses et de la disparition de la blessure." Le dialogue s’opère sous forme de chuchotements, comme Robert Filliou voulait que l'histoire de l'art soit chuchotée. Les "chuchotements" qui se propagent dans cette exposition permettent d'étendre la notion de "réparation" à la création contemporaine dans son ensemble et d'utiliser ce concept, affiné par Kader Attia sur près de 20 ans, comme une pratique contemporaine dans l'art et l'architecture. L’exposition montre des exemples de musées d'histoire ethnographique et naturelle reconstruits par Kader Attia en mettant en évidence les différences ontologiques que les cultures occidentales et non occidentales entretiennent avec les forces de la nature (Mimesis as Resistance, Measure and Control 2013). Entre ces destructions – reconstructions, des îlots séquencent le parcours. Ainsi, la précarité de l’architecture de Tadashi Kawamata se fond dans l’environnement proche et rappelle qu'au début de l'architecture, il y a un "là". Le lieu dicte toujours "l'esthétique-politique" d'une reconstruction, donc d’une réparation. C'est aussi le cas des maquettes du projet de Daniel Libeskind pour un quartier de Berlin resté en friche suite aux dommages de la guerre: un projet où l'espace de la ville est construit sur le temps de la mémoire.


Les variantes de la notion de réparation. L’exposition est introduite par Ecosystéma de Miguel Palma. Cette installation révèle les tensions de cycles et recyclages entre l’environnement, l’industrie et l’être humain. Plus loin, Indépendance Tchao de Kader Attia s’annonce comme le rêve inachevé des utopies indépendantistes des années 1960. À la fin du parcours, Arab Spring, du même auteur, est une mise en scène d’un réel de l’art devenu destruction. L’oeuvre rappelle que les représentations de la réalité doivent être détruites pour que l'art se produise, tout comme Caravaggio est né pour détruire la peinture. L'ange de l'Annonciation qui apparaît dans les images du projet de Libeskind résonne avec Angel Catcher par John Hejduk, 1991, un système de prothèse sculpturale monumentale qui tente d’attraper les anges déchus de nos rêves. Cela ouvre l'ambivalence de l'utopie. Cette notion, qui imprègne l'exposition et a un effet polarisant sur les questions de la collection Frac Centre-Val de Loire, est présente en deux variantes dans les cahiers de Massinissa Selmani pour l'installation 1000 villages, 2015, critique amère du rêve utopique de l’Algérie des années 1970 et dans la sculpture/modèle de l'Hôtel Indépendance à Dakar produite par Kader Attia (Indépendance Tchao, 2014). Les œuvres de Shigeru Ban sont une réponse "fragile" à la fragilité du monde. Les photographies de Bernd & Hilla Becher observent les ruines de la société industrielle tandis que les photomontages d’Alina Slesinska et Eustachy Kossakowski sont une tentative de se détacher de l’idéologie moderniste. Ailleurs dans l’exposition, la "greffe" opérée par Daniel Buren dans la Cour du Palais Royal, à Paris, Les deux plateaux, 1986, intervient comme une scarification venant inverser et déformer l’architecture classique pour en révéler les soubassements. Enfin, si la réparation consiste à ne jamais revenir à l'état initial, mais à intégrer la blessure pour vivre avec elle, Vehicle (War Veterans), 2006-10 - réalisé par Minimaforms & Krysztof Wodiczko - embarque l'idée de prothèse imitant le mécanisme animal en une tentative désespérée pour que le corps recommence à fonctionner.

 

Commissaire d’exposition : Abdelkader Damani (directeur du Centre Frac-Val de Loire)







Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn Réparations, autour d’œuvres de Kader Attia, Les Turbulences FRAC Centre, Orléans

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2017. Tous droits réservés