ArtCatalyse : l'art qui dialogue avec l'environnement

Expositions en cours


  L’art qui dialogue avec l’environnement



Saison d’Art 2021

Domaine de Chaumont-sur-Loire

19.05 - 01.11.2021






 







 




 

 












Précédent Suivant

Communiqué de presse


Si au Domaine de Chaumont-sur-Loire, le Festival international des Jardins se déploie comme à son habitude dans un parcours extérieur dédié cette année au thème du biomimétisme au jardin en faisant la part belle à toutes les nuances de bleu, les nouvelles œuvres d'art contemporain sont, à l'exception d'une œuvre de Abdul Rahman Katanani dans le parc historique, toutes présentées en intérieur, dans l'attente d'une conque de céramique colorée de Miquel Barceló devant apparaître en septembre au creux d'un bosquet.


La visite du château a permis la découverte des Paysages de Paul Rebeyrolle, densément peuplés de matières naturelles en relief débordant du châssis, ainsi que l'ensemble peu connu des Phénomènes de Jean Dubuffet, une série d'estampes noir et blanc faisant jouer l'infinie diversité des effets de matière. Il a également été possible – ce n'est pas souvent le cas – de pénétrer dans la chapelle du château et parcourir des yeux l'enchevêtrement prolifique des éléments végétaux de toutes sortes recueillis par le duo Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger dans les jardins du Domaine, séchés puis accrochés dans l'architecture de la chapelle comme un extraordinaire jardin suspendu, intitulé Les pierres et le printemps. Sheila Hicks, après une précédente intervention dans la galerie du Fenil, a posé ses constellations de laine et de soie en haut de l'escalier d'Honneur, comme les satellites d'un jardin planétaire multicolore.

 








 






 





 



 



 


 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Parcours d’art du 19 mai au 1er novembre 2021. Domaine de Chaumont-sur-Loire - 41150 Chaumont-sur-Loire. Tél. : 02 54 20 99 22. Horaires de sortie variables dans la saison, ouverture tous les matins à 10h, exceptionnellement en 2021 à partir de 9h30 en juillet et août.


 

 





  







































Au fil du parcours on ne doit pas manquer la bibliothèque métamorphosée par l'alchimie de Pascal Convert. L'artiste a utilisé le procédé de la « cristallisation au livre perdu » en versant du verre en fusion sur des livres. En résultent des ouvrages fantomatiques, cristallisés, porteurs de mémoire vitrifiée. Les restes du livre initial demeurent au cœur de la sculpture. L'empreinte, la trace, sont des thématiques récurrentes dans l'oeuvre de Pascal Convert, liée au thème de la guerre, de la destruction et de la résistance. C'est précisément dans la bibliothèque des Broglie du château, détruite par un incendie en 1957, que l'artiste a choisi d'installer ses livres cristallisés par le feu, comme un juste retour des ouvrages brûlés. Entre le château et la cour de la ferme, un détour est à prévoir pour découvrir les discrètes lianes et guirlandes de feuilles façonnées en céramique par Safia Hijos.


Trois œuvres arachnéennes, chacune à sa manière, sont installées dans les galeries de la cour de la ferme.





Saison d’Art 2021 au Domaine de Chaumont-sur-Loire

Direction of Consciousness a été créée spécifiquement pour Chaumont-sur-Loire par l'artiste japonaise Chiharu Shiota qui commente ainsi son travail :“Je pense aux similitudes entre la nature et le corps. Quand je marche dans le parc et que je regarde les arbres, ils ressemblent à des vaisseaux sanguins dans mon corps. Ou ça ressemble à un neurone de cellule nerveuse dans le cerveau. Les êtres humains sont la nature créée par cette terre. Mes lignes conçues peuvent également faire partie de la nature ? Ma conscience peut aussi faire partie de la nature ? Nous croyons en notre existence et pensons comme si nous avions créé la nature. Mais nous ne sommes qu’une partie de la nature. D’où vient cette conscience ? Et où va cette conscience quand les humains meurent et ce corps périt ? Dans quelle direction va notre conscience humaine ? L’herbe posée sur le sol pousse vers les cieux, et les demi-cercles tissés par les cordes noires sont comme les cellules nerveuses.”

La fragile construction de Carole Solvay, intitulée L'arbre à palabres, descend en s'éparpillant depuis le lustre de l'Asinerie. La fragilité de sa composition en plumes et brindilles tressaillant au passage du visiteur n'autorise néanmoins pas une approche directe, juste la contemplation aérienne vibrante de nuées translucides. Non loin, est suspendue dans la Grange aux Abeilles l'oeuvre Nuage d'épines et de lichen de Chris Drury. L'aspect monumental de l'installation contraste avec la finesse de sa texture, toute en lichen et brindilles. Cernée de filins brillant à la lumière, elle évoque indéniablement l'aspect d'une explosion atomique, ici transférée dans la forme d'un champignon sauvage surdimensionné, l’Amanita virosa ou Ange destructeur. C’est l’un des champignons les plus toxiques. Les champignons peuvent nourrir, tuer, guérir ou altérer l’esprit. Ils sont l’organisme le plus étendu sur terre et sans eux, la vie cesserait. Ils décomposent la matière morte en un sol sur lequel une nouvelle vie va pouvoir pousser.

Chris Drury explique ainsi la nature de son œuvre : «  ils participent ainsi au cycle de la vie, de la mort et de la régénération. Grâce aux champignons, notre monde est transformé et renouvelé. C’est à travers le mycélium et les hyphes qui le constituent que les arbres, interconnectés par leurs racines, communiquent. Les champignons font le lien entre les espèces. Ils n’utilisent pas la lumière pour la photosynthèse comme le font les plantes, mais sont plus proches des animaux car ils doivent chercher de la nourriture et digérer les aliments en excrétant des acides à l’extérieur d’eux-mêmes et en échangeant ces nutriments contre le sucre des plantes et des arbres. Une forêt est un ensemble tout aussi développé sous la terre qu’à sa surface. Les champignons sont issus du mycelium, lui-même composé d’hyphes, réseau de filaments qui s’étend à travers la forêt et peut être aussi grand que plusieurs terrains de football. Dans mon travail, j’ai utilisé plusieurs milliers de brindilles de prunellier incrustées de lichen que j’ai suspendues sur du fil de nylon. Les fils sont comme les hyphes et rejoignent la terre sombre de l’humus. L’œuvre, tout comme la forme du champignon, évoque une onde explosive. Éclairée par le dessous, elle ressemble à un nuage nucléaire représentant la destruction aussi bien que la création. Le lichen lui-même est un organisme symbiotique, composé principalement de champignons et d’algues, ainsi que de cyanobactéries et de levures. Tous ces éléments sont dans nos propres corps et nous relient à l’environnement qui nous entoure. En raison de son caractère épineux, le prunellier est empreint de symbolisme religieux. Sa piqûre peut être toxique. Tous les éléments de ce travail sont ainsi liés à la propagation de la vie et à son contraire : la destruction. »

Sans oublier la grande histoire d'amour de Fabien Mérelle avec l'arbre, racontée par l'artiste sous le titre L'arbre au corps dans une galerie de la cour Agnès Varda. Tout un scénario se développe au fil des dessins où apparaît chaque fois la figure de l'artiste, vêtu d'un pyjama, en étroite relation avec les grands végétaux. “Travailler minutieusement pour rendre pensable l’impensable” : ces mots sont ceux de l'artiste, lorsqu’il décrit la façon dont il dessine. Ces dessins, l’artiste aime à s’y attarder, le plus longtemps possible, y ajoutant des détails jusqu’à parvenir à un niveau de réalisme impressionnant. Pourtant, les situations qu’il relate placent l’humain au cœur d’un imaginaire évoquant volontiers les rêves, les métaphores : mutations corporelles, animalité, sensations de vertiges ; des scènes intrigantes qui se déroulent presque toujours sur un espace blanc, infini. Non loin, les Nuages de François Réau accaparent l'oeil, d'abord dans leurs dimensions monumentales, puis dans leur finesse vus de près. Seuls trois immenses dessins occupent les murs, évoquant la sublime et fragile beauté de notre univers. Une vaste tenture extérieure de Joël Andriananomearisoa, Les herbes folles du vieux logis, clôture cette partie du parcours, associant diverses matières industrielles dans un dégradé vertical imitant du gris au bleu en passant par le vert les couleurs de la nature.



A ne pas rater avant de quitter le Domaine, la création design végétale imaginée par Patrick Nadeau, une magnifique installation vivante, suspendue dans les hauteurs de la serre. L’installation Rainforest 4 est conçue comme un collage de paysages. Une pluie de Tillandsias usnéoides traverse une forêt tropicale pour tomber sur de grandes flaques turquoises découpées dans un tapis de Monstera…. Les Tillandsias usnéoides sont très courantes dans le sud des Etats-Unis ou en Amérique Centrale. Ces plantes épiphytes y vivent accrochées aux arbres. On les trouve souvent dans les régions de lacs ou de marais. Elles se nourrissent exclusivement de l’humidité de l’air et de lumière. Dans l’installation, les Tillandsias, disposées sur de grandes crinolines en fil métallique, pendent nonchalamment au-dessus de taches de couleur composées de coupelles en céramique. Ces dernières sont inspirés des cénotes, sortes de trous d’eau d’un bleu très intense que l’on peut voir dans la jungle du Yucatan. Du verre bleu fondu dans les coupelles crée un effet aquatique. Créé en 1999 à Paris, le Studio Patrick Nadeau développe des projets inspirés par le végétal où se croisent architecture d’intérieur, design d'objet et scénographie.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer Partager sur LinkedIn

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2021. Tous droits réservés